LA LICORNE PERDUE, 3ème QUETE

  • Durée de la chasse : 3 mois
  • Le trésor fut découvert le 15 mars 2003 dans la forêt de Saint-Girons (Landes)
  • Les vainqueurs ont ainsi remporté 1000 € !
  • Format de la chasse : Internet + livre
    - "La Licorne perdue, troisième quête", incluant 15 énigmes, 54 pages
    Paru aux éditions Licorne Aventures
  • Ci-contre les photos du lieu final
  • Ci-dessous les solutions détaillées


  • Cliquez sur une vignette pour zoomer





    ENIGME 1

    Quoique bloquée, tout commence
    en suivant la boussole.
    Par un morceau de bravoure et
    une de ses directions,
    le départ est confirmé.

    Et aux commandes de l'expédition,
    trouver plus qu'un pays rassurera.

    ENIGME 1

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Premier visuel du livre

    Pour résoudre cette énigme il fallait :

  • trouver qu'en 1786 l'expédition composée des frégates "L'astrolabe" et "La boussole" (double sens donc pour l'indication "en suivant la boussole") aborda l'île de Pâques, dont la partie nord est représentée sur la carte du visuel


  • vérifier par précaution que, depuis la France, l'île de Pâques est bien dans la direction donnée par l'aiguille sombre de la boussole du visuel


  • trouver qu'avec le début ("un morceau") du mot BRAVOURE et une "direction" (en l'occurrence EST), on peut obtenir BREST, d'où partit effectivement cette expédition en 1785


  • retenir que cette expédition fut dirigée par LA PEROUSE, dont le nom contient en effet plus qu'un pays (Pérou).


  • SOLUTION ENIGME 1 : LA PEROUSE


    ENIGME 2

    En marge du titre,
    il est désormais temps
    d'identifier le commencement.

    1 - 6 - 2 - 4 - 7 - 5 - 8 - 3

    Pour cela, et avant d'ordonner,
    il est essentiel de tout
    conserver sauf jadis une note
    et un nopal.

    Aux extrêmes près,
    la tâche sera alors accomplie.

    ENIGME 2

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Le nom du comte de La Pérouse était JEAN-FRANCOIS DE GALAUP. C'est ce nom seul ("en marge du titre") qui va permettre de résoudre cette énigme.

    En effet :

  • FA était la note à trouver, car si l'on ôte les séquences de lettres JADISFA et NOPAL de son nom, il subsiste la séquence : ENRCEGAU, qui une fois ordonnée alphabétiquement donne : ACEEGNRU


  • si l'on applique à présent la séquence de chiffres présente dans l'énigme à cette séquence de lettres, 1 correspond à la lettre A, 6 à N, 2 à C, 4 à E, 7 à R, 5 à G, 8 à U et 3 à E, soit ANCERGUE


  • une recherche des lettres manquantes aux extrémités permet alors d'identifier SANCERGUES, ville située dans le Cher.


  • SOLUTION ENIGME 2 : SANCERGUES


    ENIGME 3

    Plusieurs sautent aux yeux.

    Rassembler les centrales de l'une
    avec les extrémités d'une autre
    permet d'atteindre une arrivée.

    ENIGME 3

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Dans le premier tableau figurent plusieurs animaux et éléments, dont la position dans le paysage permet de faire allusion plus ou moins directement à certaines communes françaises, dont :

    Château-Renard
    Lièvremont
    Aiglepierre
    La Serpent
    Poisson
    Canari
    Merles
    Cheval Blanc
    Biches
    Pommier

    Avec cette liste, il fallait alors considérer la deuxième phrase de l'énigme pour trouver celles permettant d'obtenir la ville réponse de cette énigme.

    Et en ajoutant aux 3 lettres centrales de CHATEAU-RENARD (AUR) les extrémités de MERLES (M et S), on obtient MAURS, commune située dans le Cantal.

    SOLUTION ENIGME 3 : MAURS


    ENIGME 4

    Absent,
    nulle autre solution que d'aller
    le chercher en chemin.

    ENIGME 4

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    En traçant une droite sur une carte de France au 1/1000000 partant de Sancergues ("le commencement") et aboutissant à Maurs ("une arrivée"), le chemin passe par la ville de HERISSON, animal que l'on ne retrouve effectivement pas ("absent") dans le premier tableau.



    SOLUTION ENIGME 4 : HERISSON


    ENIGME 5

    Grâce à une statue,
    les écarts deviendront éloquents.

    9 - 10 - 20 - 15

    Il faudra s'en souvenir
    car une couleur seule ne suffira pas.

    ENIGME 5

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Sur l'île de Pâques (présente sur le visuel), les statues géantes monolithiques sont nommées MOAI.

    En prenant chaque lettre du mot MOAI et en prenant celle se trouvant décalée d'une des quatre valeurs données par l'énigme (dans un sens ou dans l'autre), on obtient :
    M - 9 = D
    O - 10 = E
    A + 20 = U
    I + 15 = X

    Soit : DEUX, valeur qui servira en énigme 14.
    L'allusion à la couleur dans la deuxième phrase de l'énigme est également à mettre en rapport avec l'énigme 14.

    SOLUTION ENIGME 5 : DEUX


    ENIGME 6

    Un roi
    écrase à l'origine un pays
    au bord de l'eau
    et, après l'avoir rattrapée,
    une peuplade.
    Avec ce titre
    c'est la délivrance,
    puis la capture
    une nouvelle fois au bord de l'eau.

    Certains manquent,
    et au final il ne doit rester
    presque rien de commun.
    Malgré tout, la prochaine étape
    ressortira en tête.

    ENIGME 6

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Deuxième visuel du livre

    Si l'on compare les deux premiers tableaux entre eux, il reste notamment le lac, une biche (dont la couleur des pieds est différente) et un pommier sans pommes, ce à quoi viennent s'ajouter des étoiles ainsi qu'une flèche et un atlas au pied du pommier.

    Grâce à certains de ces détails, notamment l'atlas au pied du pommier, ce tableau devait alors faire penser aux travaux d'Hercule, dont les 3 suivants s'y devinent :

    - Tue à l'arc les oiseaux se nourrissant de chair humaine sur les bords du lac Stymphale
    - Rejoint à la course la biche de Cérynie aux pieds
    d'airain
    - Prend les pommes d'or du jardin des Hespérides, gardées par le géant Atlas

    Les 9 travaux manquants sont :

    - Etouffe le lion de Némée
    - Décapite l'hydre de Lerne, monstre à neuf têtes
    - Prend vivant le sanglier d'Erymanthe
    - Dompte le taureau de l'île de Crète, envoyé par Poséidon contre Minos
    - Tue Diomède, roi de Thrace, qui nourrissait ses chevaux de chair humaine
    - Vainc les Amazones, et s'empare de la ceinture d'or que portait Hyppolyte, leur reine
    - Nettoie les écuries d'Augias, roi d'Elide
    - Tue Géryon
    - Délivre Thésée des Enfers et en ramène le chien Cerbère

    Il fallait alors remplacer chaque ligne de l'énigme par le nom propre uniquement ("rien de commun") qui lui correspond le mieux dans la liste des travaux :

    "Un roi" : DIOMEDE (roi de Thrace)
    "Ecrase à l'origine un pays" : ELIDE (pays du roi Augias, et d'autre part le verbe élider vient du latin elidere,
    écraser)
    "Au bord de l'eau" : STYMPHALE (lac)
    "Et, après l'avoir rattrapée" : CERYNIE (biche)
    "Une peuplade" : AMAZONES
    "Avec ce titre" : il faut ici garder le titre déjà rencontré ROI ("presque rien de commun", roi était donc l'exception en tant que nom commun)
    "C'est la délivrance" : THESEE
    "Puis la capture" : ERYMANTHE (sanglier)
    "Une nouvelle fois au bord de l'eau" : STYMPHALE (de nouveau)

    En prenant alors la première lettre ("en tête") de chacune de ces réponses, on obtient : DESCARTES qui est une ville d'Indre-et-Loire.

    SOLUTION ENIGME 6 : DESCARTES


    ENIGME 7

    Ainsi,
    9 = 1

    Les jalons intercalés
    serviront bientôt.

    3 - 5 - 9 - 0 - 24 - 3

    ENIGME 7

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    L'indication "Ainsi, 9=1" incite à regrouper les 9 mots ayant servi en énigme 6 pour trouver Descartes, les valeurs situées dans l'énigme représentant les nombres de lettres à gauche et à droite de chaque jalon ("intercalés"), en partant de la gauche et en s'arrêtant au dernier chiffre de la suite.

    DIOMEDEELIDESTYMPHALECERYNIEAMAZONESROITHESEEERYMANTHESTYMPHALE
    ---x-----x---------x------------------------x---x
     3    5       9                24             3  

    Les jalons, représentés ci-dessus par des "x", indiquent ainsi MILLEM en doublant le L en raison du 0 dans la suite de chiffres de l'énigme. On retient donc MILLE M, mille mètres, solution qui servira en énigme 9 ("bientôt").

    SOLUTION ENIGME 7 : MILLE METRES


    ENIGME 8

    La fin s'obtenant en faisant
    un tour complet, le complément
    se trouve sans difficultés.

    Après s'en être privé,
    c'est pourtant bien un échelon
    qui se révèlera.

    ENIGME 8

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Cette énigme était tout d'abord placée sous le signe des degrés. Il fallait en effet considérer :

  • 360 degrés ("en faisant un tour complet") comme fin
  • et 13 degrés (inscrit sur le thermomètre du deuxième tableau) comme complément


  • En ne tenant pas compte des degrés ("après s'en être privé", un degré étant également un échelon dans une hiérarchie), on obtient alors la valeur 13360, qui est le code postal de trois communes parmi lesquelles PONT DE L'ETOILE.

    Or une étoile est aussi un "échelon" suprême dans la hiérarchie de certains ballets. ETOILE est donc la réponse de cette énigme.

    SOLUTION ENIGME 8 : ETOILE


    ENIGME 9

    Plusieurs permettant d'être sûr
    des rassemblements, il faut
    commencer par fondre les quantités.
    Il sera alors temps de comprendre
    comment obtenir plus.

    Car augmenter d'autant ses efforts ne
    suffirait pas à progresser.

    ENIGME 9

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Sur le visuel figurent plusieurs étoiles rassemblées en deux groupes de 5 et 3 étoiles. En combinant ("fondre") ces valeurs, on obtient 53, seule valeur permettant d'exploiter le reste de l'énigme.
    En effet, il fallait tout d'abord interpréter "augmenter d'autant ses efforts" comme poursuivre sur une carte le chemin HERISSON-DESCARTES (160 km) d'autant, soit 160 km supplémentaires.

    En ajoutant le complément donné par le début de l'énigme (53 km, en utilisant l'unité mille mètres trouvée en énigme 7 pour considérer des kilomètres, puisque l'indication "il sera alors temps" répond à "bientôt" de l'enigme 7), le point d'arrivée est situé sur la ville de SAINT-GILDAS-DES-BOIS en Loire-Atlantique.


    SOLUTION ENIGME 9 : SAINT-GILDAS-DES-BOIS


    ENIGME 10

    Dans cet univers, il suffit de
    prendre les choses par
    leur commencement.

    7 - 2 - 47 - 72 - 51

    ENIGME 10

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    "Cet univers" évoque les 5 énigmes relatives au deuxième tableau (énigmes 6 à 10). Si l'on prend :

    - la 7ème lettre du texte de l'énigme 6 -> C
    - la 2ème lettre du texte de l'énigme 7 -> I
    - la 47ème lettre du texte de l'énigme 8 -> N
    - la 72ème lettre du texte de l'énigme 9 -> Q
    - la 51ème lettre du texte de l'énigme 10 -> M

    on obtient la séquence CINQM, soit CINQ METRES.

    SOLUTION ENIGME 10 : 5 METRES


    ENIGME 11

    Auvers-sur-Oise
    Bettaincourt-sur-Rognon
    Brignancourt
    Colombey-les-deux-Eglises
    Crécy-la-Chapelle
    Eclance
    Euvy
    La Feuillie
    Lalande-en-Son
    Liverdy-en-Brie
    Lizy-sur-Ourcq
    Margerie-Hancourt
    Montier-en-Der
    Montmirail
    Montreuil-sur-Barse
    Poigny
    Pontarmé
    Sancy-lès-Provins
    Silvarouvres
    Valdampierre

    Incomplètes, deux extrémités donnent
    son origine. Il permettra d'y voir clair.

    ENIGME 11

    Troisième visuel du livre

    "Incomplètes" s'applique tout d'abord à deux des communes que l'on peut distinguer sur la carte du visuel, Couptrain (Mayenne) et Gavray (Manche).

    En prenant le début de Couptrain et la fin de Gavray, on obtient COUPVRAY, ville ou Louis Braille ("il permettra d'y voir clair") est né en 1809 ("son origine").

    Puis, en pointant chacune des 20 villes de l'énigme sur une carte au 1/1000000, on constate qu'elles sont regroupées sur 3 lignes parallèles. Ainsi, avec :

    1 = La Feuillie (76)
    2 = Lalande-en-Son (60)
    3 = Valdampierre (60)
    4 = Pontarmé (60)
    5 = Lizy-sur-Ourcq (77)
    6 = Montmirail (51)
    7 = Euvy (51)
    8 = Margerie-Hancourt (51)
    9 = Montier-en-Der (52)
    10 = Bettaincourt-sur-Rognon (52)
    11 = Brignancourt (95)
    12 = Auvers-sur-Oise (95)
    13 = Crécy-la-Chapelle (77)
    14 = Sancy-lès-Provins (77)
    15 = Eclance (10)
    16 = Colombey-les-deux-Eglises (52)
    17 = Liverdy-en-Brie (77)
    18 = Poigny (77)
    19 = Montreuil-sur-Barse (10)
    20 = Silvarouvres (52)

    le regroupement des points donne sur la carte les positions géographiques suivantes :

    soit :

    Le décodage de la séquence en braille permet alors d'obtenir :


    CHALLANS, commune de Vendée, est donc la réponse de cette énigme.

    SOLUTION ENIGME 11 : CHALLANS


    ENIGME 12

    Oter sa position est nécessaire
    avant d'appliquer la suite.

    14 - 16 - 17 - 24 - 17 - 23 - 28

    Pour ce qui s'y trouve,
    l'utilité est à venir.

    ENIGME 12

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Il faut ici considérer la ville Margerie-Hancourt présente dans la liste de l'énigme précédente. En ôtant la valeur de sa position dans cette liste (12ème), la séquence chiffrée devient :

    2 - 4 - 5 - 12 - 5 - 11 - 16

    En appliquant cette séquence sur les lettres composant le nom de la ville, on obtient AGECENT.

    Il fallait alors traduire "Pour ce qui s'y trouve" par "Pour CENT AGE", soit POURCENTAGE qui servira dans l'énigme 14.

    SOLUTION ENIGME 12 : POURCENTAGE


    ENIGME 13

    Par les restantes et le ruban,
    1,2 - 4,2 - 12,4 - 10,1

    Seule la valeur importe.

    ENIGME 13

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Cette énigme permettait de réduire les possibilités de tracés pour l'énigme 14.
    Le début de l'énigme "Par les restantes et le ruban" devait faire considérer le ruban du visuel, qui est un centimètre, ainsi que les quatre villes non encore utilisées du visuel. Ceci devait alors orienter la réflexion vers une mesure en centimètres à appliquer sur ce visuel.

    D'autre part, les séquences de chiffres de l'énigme s'entendaient comme : "position dans le nom de la ville, nombre de lettres à garder". Le décodage de ces séquences devait ainsi donner un mot de 2+2+4+1 lettres, soit 9 lettres (notées "---------" ci-dessous).

    Il fallait alors commencer par les villes pour lesquelles l'incertitude géographique était moindre, et leur associer les séquences de chiffres en commençant par la position la plus grande :

  • 12,4 pour Donzy-le-National : ONAL -> mot = ----ONAL-
  • 10,1 pour La Chapelle sous Orbais :
    E -> mot = ----ONALE
  • 4,2 pour Tuzaguet : AG -> mot = --AGONALE
  • 1,2 pour Dieppe : DI -> mot = DIAGONALE

  • Soit DIAGONALE. Les autres villes à proximité des points du visuel ne permettent pas dans ces conditions d'obtenir de mot explicite lié à une mesure. Il suffisait donc de mesurer en centimètres la diagonale du visuel, pour obtenir la valeur à garder pour cette énigme : 19.

    SOLUTION ENIGME 13 : 19


    ENIGME 14

    Ce qui reste à parcourir
    s'en déduit.

    Sans conséquence grave,
    l'indication correspondante et
    le bon nombre de traits sont toutefois
    nécessaires pour être guidé.

    Et tout en étant familier,
    c'est en faisant face à l'échec que vous
    apercevrez de nouveau le repère.

    ENIGME 14

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Si sur une carte au 1/1000000 le segment Saint-Gildas-des-Bois - Challans représente 19% (grâce aux réponses des énigmes 12 et 13) de la droite qu'il fallait considérer dans cette énigme, les 81% manquants une fois ajoutés permettent d'aboutir sur SAINT-GIRONS (en Marensin, commune de Vielle-Saint-Girons) dans les Landes.


    A Saint-Girons, il existe plusieurs sentiers de randonnées, mais c'est celui balisé en vert avec 2 traits (nommé "Boucle 2") qu'il fallait emprunter. En effet :

  • "sans conséquence grave " devait faire penser au Bénin (c'est une définition du mot "bénin"), qui est un des pays mis en valeur dans l'encart du troisième tableau. Il fallait donc utiliser la couleur verte, utilisée pour le Bénin sur le visuel
  • le bon nombre de traits à considérer était 2, grâce à la réponse de l'énigme 5 qui n'avait pas encore servi, et qui faisait allusion à une couleur ("il faudra s'en souvenir car une couleur seule ne suffira pas").


  • Enfin, ce sentier passe par le lieu-dit Retges, où se trouve un ancien four à pain, le mot four étant par ailleurs employé familièrement pour désigner un échec.

    A côté de ce four à pain de Retges se trouve un arbre balisant de nouveau le sentier public grâce aux 2 traits verts qui y sont peints. Cet arbre était le repère à utiliser en énigme 15.



    SOLUTION ENIGME 14 : Arbre de balisage du sentier pédestre "Boucle 2" de la forêt de Saint-Girons (Landes), cet arbre se trouvant près de l'ancien four à pain de Retges


    ENIGME 15

    Royal, il est soutenu.
    Ainsi mis en valeur, c'est par un
    nom révolu que s'obtiendra
    l'indication finale.

    L'aventure alors s'achèvera.

    ENIGME 15

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    La première phrase devait faire trouver la couleur bleue, car le bleu roi est un bleu soutenu. Ainsi, il fallait sur le visuel considérer uniquement le pays africain coloré en bleu, à savoir la NAMIBIE.

    En effet, jusqu'en 1968, ce pays s'appelait le SUD-OUEST AFRICAIN.

    C'est donc vers le SUD-OUEST qu'il fallait se diriger à partir du repère identifié en énigme 14, en comptant 5 mètres grâce à la solution de l'énigme 10.

    SOLUTION ENIGME 15 : SUD-OUEST



    La troisième Licorne Perdue se trouvait 5 mètres vers le sud-ouest à partir de l'arbre indiquant la reprise du sentier pédestre "Boucle 2" à Saint-Girons (commune de Vielle-Saint-Girons, Landes), près de de l'ancien four à pain de Retges !