LA LICORNE PERDUE, 4ème QUETE

  • Durée de la chasse : 3 mois
  • Le trésor fut découvert le 6 mai 2003 dans la forêt de l'Abbé-Val-Joly (Nord)
  • Les vainqueurs ont ainsi remporté 1000 € !
  • Format de la chasse : Internet + livre
    - "La Licorne perdue, quatrième quête", incluant 15 énigmes, 54 pages
    Paru aux éditions Licorne Aventures
  • Ci-contre les photos du lieu final
  • Ci-dessous les solutions détaillées


  • Cliquez sur une vignette pour zoomer





    ENIGME 1

    Par ire de rang : trois, deux près, manque, Martin,
    De nuict viendra par la forest de Reines
    Deux pars vaultore Herne la pierre blanche,
    Le moine noir en gris dedans Varennes
    Esleu cap, cause tempeste, feu sang tranche,
    Voir presque geôle, partir sur le chemin.

    ENIGME 1

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain XX de la Centurie IX écrite par Nostradamus au 16ème siècle.

    Note : quoique leur sens n'intervenait pas dans la résolution des énigmes, mais afin de respecter l'oeuvre originale écrite par Nostradamus, les quatrains repris dans les énigmes de la chasse ont été reproduits à partir du texte intégral et authentique des Centuries figurant à l'identique dans les deux ouvrages suivants :
  • "Les prophéties de Nostradamus", commentaires de Serge Hutin et Baudoin Bonsergent, éditions Presses du Châtelet
  • "Les prophéties de Nostradamus", commentaires de M.Corvaja, éditions de Vecchi


  • Les 2 lignes supplémentaires dans cette énigme 1, la première et la dernière, étaient à utiliser ainsi :

    - "Par ire de rang : trois" : repérer les mots PAR, IRE, DE et RANG éparpillés dans le texte du quatrain, une fois rassemblés en groupes de trois lettres : PAR, IRE, DER et ANG ->

    De nuict viendra par la forest de Reines
    Deux pars vaultore Herne la pierre blanche,
    Le moine noir en gris dedans Varennes
    Esleu cap, cause tempeste, feu sang tranche

    Note : il y a donc à ce niveau deux possibilités pour la séquence "par"

    - "deux près" : il fallait ici prendre les deux lettres situées avant chacun des groupes de lettres repérés ->

    De nuict viendra par la forest de Reines
    Deux pars vaultore Herne la pierre blanche,
    Le moine noir en gris dedans Varennes
    Esleu cap, cause tempeste, feu sang tranche

    On obtient ainsi les couples :
    RA (ou UX) / ST / NO / US

    - "manque" : en utilisant les couples de lettres trouvés, on constate que l'on peut former presque entièrement le nom NOSTRADAMUS an anagrammant. Seule manque la séquence DAM.

    - "Martin" : si l'on ajoute DAM à MARTIN, on obtient DAMMARTIN qui figure dans le nom de quelques villes françaises. C'est la dernière ligne de l'énigme qui va permettre de lever l'ambiguïté.

    - "Voir presque geôle" : Parmi ces villes, il fallait retenir DAMMARTIN-EN-GOELE, GOELE étant une anagramme de GEOLE (à l'accent près, d'où l'indication "presque").

    - "partir sur le chemin" : Dammartin-en-Goële, commune de Seine-et-Marne, est donc le début du chemin qu'il faudra tracer sur une carte par la suite.

    SOLUTION ENIGME 1 : DAMMARTIN-EN-GOELE


    ENIGME 2

    Trois suite ville à troisième près,
    Apres victoire du Lyon au Lyon
    Sus la montagne de Ivra Secatombe,
    Delves & brodes septiesme million,
    Lyon, Ulme à Mausol mort & tombe,
    Et part grémille la fin former.

    ENIGME 2

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain XXXIV de la Centurie VIII.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Et part grémille la fin former" : une grémille est l'autre nom d'une perche goujonnière (le poisson). Il s'agissait alors de trouver une ville dont le nom se termine par une partie de cet autre nom, en l'occurrence "PERCHE"

    - "Trois suite ville" : prendre dans le quatrain le troisième mot situé après le nom d'une ville (à ce niveau il n'est pas possible de savoir lequel retenir parmi les possibilités)

    - "à troisième près" : grâce à cette précision, seul le mot "montagne" (troisième mot après la ville Lyon de la fin du premier vers) convient car en remplaçant sa troisième lettre par R, et grâce à la fin PERCHE, il fallait retenir finalement MORTAGNE-AU-PERCHE, qui est une commune de l'Orne.

    SOLUTION ENIGME 2 : MORTAGNE-AU-PERCHE


    ENIGME 3

    Trois & vingt dans ensemble constatez,
    Mis tresor temple citadins Hesperiques,
    Dans iceluy retiré en secret lieu :
    Le temple ouvrir les liens fameliques,
    Reprens, ravis, proye horible au milieu,
    Premiers tous trop et un seul appliquez.

    ENIGME 3

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain LXXXI de la Centurie X.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Trois & vingt dans ensemble constatez" : 23 mots forment effectivement ce quatrain de Nostradamus. Cette phrase indique ainsi qu'il faut continuer à considérer le quatrain présent dans l'énigme.

    - "Premiers tous trop et un seul appliquez" : parmi tous les premiers mots du début de l'énigme à la fin du quatrain, seul le dernier était donc à considérer : "milieu". Ainsi, il fallait tracer sur une carte au 1/1000000 la droite Dammartin-en-Goële - Mortagne-au-Perche, et constater que le milieu de cette droite est positionné sur la commune de HOUDAN, située dans les Yvelines.


    SOLUTION ENIGME 3 : HOUDAN


    ENIGME 4

    Première quatre & vingt, cinq & vingt, six, sept,
    Quand ceux d’Hainault, de Gand & de Bruxelles
    Verront à Langres le siège devant mis,
    Derrier leurs flancs seront guerres cruelles,
    La playe antique sera pis qu’ennemis,
    Avec chiffre distinguer la bonne bête.

    ENIGME 4

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain L de la Centurie II.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Première quatre & vingt, cinq & vingt, six, sept" : il fallait prendre la première lettre des mots situés en 24ème, 25ème, 6ème et 7ème position du quatrain, soit :
    - PLAYE
    - ANTIQUE
    - GAND
    - ET (&)
    Ceci donne PAGE.

    - "Avec chiffre distinguer la bonne bête" : Le chiffre romain associé à ce quatrain est : L (50). Ainsi en ajoutant ("avec") la lettre L à PAGE, on obtient PAGEL qui est le poisson ("la bonne bête") à retenir pour cette énigme.

    SOLUTION ENIGME 4 : PAGEL


    ENIGME 5

    Grand cappe trouver près, valeur préserver,
    Au deserteur de la grand’ forteresse,
    Apres qu’aura son lieu habandonné,
    Son adversaire fera si grand proüesse,
    L’Empereur tost mort sera condamné,
    Animal dix-huitième, double & pointer.

    ENIGME 5

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain LXV de la Centurie IV.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Grand cappe trouver près, valeur préserver" : dans cette même centurie IV ("près"), les mots "grand cappe" figurent dans le quatrain XI. Il fallait donc ici garder le 11ème mot du quatrain de cette énigme, soit LIEU.

    - "Animal dix-huitième" : L'animal trouvé en énigme 4 est le pagel. Or un autre nom du pagel est le rousseau. Ceci orientait la réflexion vers Jean-Jacques ROUSSEAU qui a vécu au dix-huitième siècle (1712-1778).

    - "double & pointer" : Le 22ème mot (double de la valeur 11 trouvée précédemment grâce à "grand cappe") de ce quatrain est MORT. Il fallait donc pointer le lieu où est mort Jean-Jacques Rousseau : ERMENONVILLE, dans l'Oise.

    SOLUTION ENIGME 5 : ERMENONVILLE


    ENIGME 6

    Approcher France, centurie & quatrain,
    Esleu sera Renard ne sonnant mot,
    Faisant le saint public vivant pain d’orge
    Syrannisera pres tant à un coq,
    Mettant à pied des plus grands sur la gorge,
    Et par suivante, en deux fois, bout filin.

    ENIGME 6

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Premier visuel du livre

    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain XLI de la Centurie VIII.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Approcher France, centurie & quatrain" : Sur la carte du visuel, il fallait tout d'abord considérer que les chiffres romains les plus près de la France représentaient la centurie (III) et le quatrain (LV, en case suivante) à étudier. Ce quatrain est :

    En l’an qu’un oeil en France regnera,
    La Cour sera en un bien fascheux trouble,
    Le grand de Bloys son amy tuera,
    Le regne mis en mal & doubte double.

    - "Et par suivante, en deux fois, bout filin" : La case suivante sur le visuel contient la valeur 6 en chiffres romains, et le 6ème mot du quatrain figurant dans l'énigme est "MOT". Or en utilisant une deuxième fois la valeur 6 pour considérer cette fois-ci le 6ème mot du quatrain identifié plus haut, on obtient le mot "OEIL", dont une définition est également "boucle formée à l'extrémité d'un filin" (dans la marine).

    SOLUTION ENIGME 6 : OEIL


    ENIGME 7

    De même à l'opposé, piège éviter,
    La trombe fausse dissimulant folie,
    Fera Bisance un changement de loix.
    Histra d’Egypte, qui veut que l’on deslie,
    Edict changeant monnoye & aloys,
    Par mettre se retrouve condamné.

    ENIGME 7

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain XL de la Centurie I.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "De même à l'opposé" : il fallait prendre les chiffres romains se trouvant en vis-à-vis des cases considérées lors de l'énigme précédente, et étudier de nouveau une centurie, un quatrain et un mot. Ainsi, il s'agissait de considérer cette fois la Centurie X, le quatrain VIII, et le mot I :
    Index & poulse parfondera le front
    De Senegalia le Comte à son fils propre,
    La Myrnamee par plusieurs de prin front
    Trois dans sept iours blesses mors.

    - "Par mettre se retrouve condamné" : dans la mesure où une définition de l'expression "mettre à l'index" est condamner, INDEX est bien la solution de cette énigme.

    - "piège éviter" : le quatrain de l'énigme était en soi complètement inutile à cette énigme, car il n'interviendra qu'en énigme 13.

    SOLUTION ENIGME 7 : INDEX


    ENIGME 8

    Retour Asie, cette fois six retenir,
    Un iuste sera en exil renvoyé,
    Par pestilence aux confins de Nonseggle,
    Response au rouge le fera desvoyé,
    Roy retirant à la Rane & à l’Aigle,
    Un sur deux près Monarque un, début lire.

    ENIGME 8

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain XLVI de la Centurie VI.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Retour Asie, cette fois six retenir" : il s'agissait de revenir sur la partie droite du visuel dans laquelle est représentée l'Asie, et retenir le contenu des 6 cases suivantes par rapport à celles déjà utilisées en énigme 6 : II - XV - VII - XXXI - IX - LXI

    Comme dans les deux énigmes précédentes, cette série indique des couples centurie-quatrain, mais il est encore trop tôt pour déterminer lesquels.

    - "Un sur deux près Monarque un" : Près du mot "Roy" dans le quatrain de l'énigme se trouve "RETIRANT". Ainsi il fallait interpréter ceci comme "Un sur deux retirant un", la série précédente devenant alors (en enlevant 1 une fois sur deux) :

    I - XV - VI - XXXI - VIII - LXI
    ou
    II - XIV - VII - XXX - IX - LX

    - "début lire" : si l'on considère la première série ci-dessus, voici les quatrains à considérer :

    Centurie I - Quatrain XV :
    Mars nous menasse par la force bellique,
    Septante fois fera le sang espandre :
    Auge & ruyne de l’Ecclesiastique,
    Et plus ceux qui d’eux rien voudront entendre.

    Centurie VI - Quatrain XXXI :
    Roy trouvera ce qu’il desiroit tant,
    Quand le Prelat sera reprins à tort :
    Responce au Duc le rendra mal content,
    Qui dans Milan mettra plusieurs à mort.

    Centurie VIII - Quatrain LXI :
    Iamais par le decouvrement du iour
    Ne parviendra au signe sceptrifere
    Que tous ses signes ne soient en seiour,
    Portant au coq don du tao armifere.

    En ne retenant que la première lettre ("début lire") de chacun de ces quatrains, on obtient la séquence MRI. Le même raisonnement avec la deuxième séquence de chiffres romains donne pour sa part : ALC. Mais grâce à l'énigme 9, nous verrons que seule la séquence de lettres MRI convient comme réponse à cette énigme.

    SOLUTION ENIGME 8 : MRI


    ENIGME 9

    Opposé, un sur deux près portion un,
    Le circuit du grand faict ruineux,
    Le nom septiesme du cinquiesme sera :
    D’un tiers plus grand l’estrange belliqueux,
    Mouton, Lutece, Aix ne garentira,
    Idem & joindre, mais premier retournant.

    ENIGME 9

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain LXXXVIII de la Centurie II.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Opposé, un sur deux près portion un" : il fallait revenir de l'autre côté de la carte sur le visuel, et considérer le contenu des 6 cases en regard de celles utilisées dans l'énigme précédente ->
    II - LXII - IX - XXXII - I - VI

    De plus, "près portion" faisait allusion au mot "TIERS" figurant dans le quatrain, qui est suivi du mot "PLUS". Ainsi, "un sur deux près portion un" devenait "un sur deux plus un", c'est-à-dire ajouter 1 une fois sur deux à la séquence ci-dessus, pour obtenir :
    III - LXII - X - XXXII - II - VI ou II - LXIII - IX - XXXIII - I - VII

    Les quatrains correspondants à la deuxième série sont :

    Centurie II - Quatrain LXIII :
    Gaulois Asone bien peu subiuguera,
    Pan, Marne & Seine fera Perme l’urie,
    Qui le grand mur contre eux dressera,
    Du moindre au mur le grand perdra la vie.

    Centurie IX - Quatrain XXXIII :
    Hercules Roy de Rome & d’Annemarc,
    De Gaule trois Guion sernommé,
    Trembler l’Itale & l’onde de sainct Marc,
    Premier sur tous monarque renommé.

    Centurie I - Quatrain VII :
    Tard arrivé, l’execution faicte,
    Le vent contraires, lettres au chemin prinses :
    Les coniurez xiiij. d’une secte,
    Par le rousseau senez les entreprinses.

    - "Idem" : comme en énigme 8, il s'agissait ici de prendre la première lettre de ces quatrains pour obtenir "GHT". Le même raisonnement sur la première série possible de chiffres romains donne ALA, mais ceci n'amène à rien par la suite.

    - "& joindre" : En ajoutant "GHT" à la solution de l'énigme précédente, on obtient ainsi la séquence "MRIGHT"

    - "mais premier retournant" : si l'on inverse la première lettre M, on obtient un W. Ainsi, la solution finale de cette énigme est : WRIGHT.

    SOLUTION ENIGME 9 : WRIGHT


    ENIGME 10

    Par vingt début avant groupes former,
    L’armee de mer devant cité tiendra,
    Puis partira sans faire longue allee :
    Citoyens grande proye en terre prendra,
    Retourner classe reprendre grande emblee,
    Reste : quatrain, début chiffres & pointer.

    IIVXXXIXXXXIXIIVIXXIIIXVXXXIIIVXII

    ENIGME 10

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 4 lignes centrales de cette énigme reprennent le quatrain LXVIII de la Centurie X.

    Les 2 lignes supplémentaires étaient à utiliser ainsi :

    - "Par vingt début avant groupes former" : le vingtième mot de ce quatrain est "RETOURNER". Il fallait donc commencer par retourner la séquence de chiffres romains située dans l'énigme, afin d'obtenir :

    IIXVIIIXXXVXIIIXXIVIIXIXXXXIXXXVII

    - "Reste : quatrain" : dans le reste des cases non encore utilisées dans le visuel figurent deux valeurs pouvant encore faire référence à un quatrain. Il s'agit des cases en bas du visuel contenant I (à droite) et XXXV (à gauche). Le quatrain XXXV de la Centurie I est le suivant :
    Le lyon ieune le vieux surmontera,
    En champ bellique par singulier duelle,
    Dans cage d’or les yeux luy crevera,
    Deux classes une puis mourir mort cruelle.

    - "début chiffres" : les autres cases non encore utilisées dans le visuel contiennent les séquences "DC", "QQT", "TDU", "QS" qui sont les initiales respectivement des chiffres suivants :

    Deux - Cinq - Quatre - Quatre - Trois - Trois - Deux - Un - Quatre - Six

    (note : Sept au lieu de Six pour le S aboutit à une impossibilité par la suite)

    Ces chiffres représentaient le nombre de caractères à rassembler en groupes ("avant groupes former") dans la séquence en chiffres romains une fois retournée :

    II XVIII XXXV XIII XXI VII XI X XXXI XXXVII
    soit :
    2 - 18 - 35 - 13 - 21 - 7 - 11 - 10 - 31 - 37

    - "& pointer" : si dans le quatrain identifié plus haut on pointe les lettres correspondant à ces valeurs, on obtient le mot : EXPERIENCE

    SOLUTION ENIGME 10 : EXPERIENCE


    ENIGME 11

    Pour point, après première est lieu
    Si vers moins chaud ainsi ranger,
    Automne ivoire, estre Nomdieu,
    Jour suite revue, ainsi opter.

    ENIGME 11

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Deuxième visuel du livre

    Il fallait reconnaître dans le visuel une représentation des 9 planètes du système solaire.
    Les lignes du quatrain sont alors à interpréter ainsi :

    - "Si vers moins chaud ainsi ranger" : il fallait ranger les planètes dans l'ordre suivant (de la planète la plus près du soleil à celle qui en est la plus éloignée) ->

    Mercure - Vénus - Terre - Mars - Jupiter - Saturne - Uranus - Neptune - Pluton

    - "après première est lieu" : il fallait tout d'abord ici repérer chaque initiale ("première") des planètes ainsi rangées dans chacun des mots des deux dernières lignes du quatrain :

    Automne ivoire, estre Nomdieu,
    Jour suite revue, ainsi opter.

    Puis prendre la lettre suivante ("après") :

    Automne ivoire, estre Nomdieu,
    Jour suite revue, ainsi opter.

    - "Pour point" : c'est donc ainsi qu'il fallait procéder pour obtenir le "point" d'horizon (direction) servant à identifier l'emplacement du trésor : NORD-OUEST

    SOLUTION ENIGME 11 : NORD-OUEST


    ENIGME 12

    Utiles pour distance mesurer,
    Par leur nom mais en partie seulement,
    Précédant repère, nombre conserver,
    Mur pavé, toutes utiles nullement.

    N2 - T1 - A1 - P1 - A1

    ENIGME 12

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les 9 planètes du système solaire sont également la clé de cette énigme.
    Les lignes du quatrain sont en effet à interpréter ainsi :

    - "Par leur nom mais en partie seulement, précédant repère, nombre conserver" : il fallait pointer dans le nom des planètes les lettres de la séquence située à la fin de l'énigme.
    N : Vénus ou Saturne ou Uranus ou Neptune ou Pluton
    T : Jupiter ou Saturne ou Neptune ou Pluton
    A : Mars ou Saturne ou Uranus
    P : Jupiter ou Neptune
    A : Mars ou Saturne ou Uranus

    Ces lettres étaient les repères à partir desquels il fallait considérer le nombre adéquat de caractères les précédant :
    N (2 lettres avant) : ou ur ou ra ou tu ou to
    T (1 lettre avant) : i ou a ou p ou u
    A (1 lettre avant) : m ou s ou r
    P (1 lettre avant) : u ou e
    A (1 lettre avant) : m ou s ou r

    - "Mur pavé, toutes utiles nullement" : afin de limiter les combinaisons, cette précision permettait de supprimer tous les m, u, r, p, a, v et é de cette liste. Restent alors :
    N (2 lettres avant) : t ou to
    T (1 lettre avant) : i
    A (1 lettre avant) : s
    P (1 lettre avant) : e
    A (1 lettre avant) : s

    - "Utiles pour distance mesurer" : les planètes avec ce raisonnement permettent donc de trouver TOISES, qui sera l'unité de mesure à utiliser pour trouver le trésor.

    SOLUTION ENIGME 12 : TOISES


    ENIGME 13

    Enfin utile pour traduire,

    603 556 566 636 597 586 562 595 586 600 541
    604 573 547 606 544 535 603 566 565 621 609 608
    557 612, 629 597 538 552 545 546 607 597 595
    594 592 581 579 614 628 593 600 542 563 553 552
    580 594 633, 626 554 557 570 563 603 604 548
    566 617 623 629 628 627 557 613 610 592 596 537
    541 539 562 586 588, 587 579 585 621 622 632
    570 604 597 605 537 547 555 594 601 591 600 607
    592 628 631 635 597 573 578 574 537

    Quand somme quatrains permet réduire.

    ENIGME 13

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Les lignes du quatrain sont à interpréter ainsi :

    - "Enfin utile pour traduire" : ceci faisait référénce à l'énigme 7 dans laquelle le quatrain XL de la Centurie I ne fut pas utilisé. C'est en effet ici qu'il va permettre de résoudre la série centrale de chiffres.

    - "Quand somme quatrains permet réduire" : les quatrains de Nostradamus présents dans les énigmes sont :

    Enigme 1 : quatrain XX, centurie IX
    Enigme 2 : quatrain XXXIV, centurie VIII
    Enigme 3 : quatrain LXXXI, centurie X
    Enigme 4 : quatrain L, centurie II
    Enigme 5 : quatrain LXV, centurie IV
    Enigme 6 : quatrain XLI, centurie VIII
    Enigme 7 : quatrain XL, centurie I
    Enigme 8 : quatrain XLVI, centurie VI
    Enigme 9 : quatrain LXXXVIII, centurie II
    Enigme 10 : quatrain LXVIII, centurie X

    La somme des numéros de quatrains donne : 20+34+81+50+65+41+40+46+88+68 = 533

    Si on ôte cette valeur à chaque élément de la série numérique de l'énigme, on obtient :

    70 23 33 103 64 53 29 62 53 67 8 71 40 14 73 11 2 70 33 32 88 76 75 24 79,
    96 64 5 19 12 13 74 64 62 61 59 48 46 81 95 60 67 9 30 20 19 47 61 100,
    93 21 24 37 30 70 71 15 33 84 90 96 95 94 24 80 77 59 63 4 8 6 29 53 55,
    54 46 52 88 89 99 37 71 64 72 4 14 22 61 68 58 67 74 59 95 98 102 64 40 45 41 4

    Enfin, en considérant que chaque valeur représente la position d'une lettre dans le quatrain XL de la Centurie I (cf énigme 7), on obtient :

    Par artiste et ce qu'après vint,
    Trois sur six gauche féminin,
    D'un sept droit cinq extrémité,
    Dans l'astre religieux chercher.

    Les parties de ce quatrain s'interpètent ainsi :

    - "Par artiste" : l'artiste trouvé en énigme 9 est WRIGHT
    - "et ce qu'après vint" : la solution de l'énigme suivante (10) fut EXPERIENCE
    - "Trois sur six gauche féminin" : la solution de l'énigme 3 est HOUDAN, celle de l'énigme 6 est OEIL. Cet extrait s'interprète donc comme : HOUDAN sur OEIL gauche féminin
    - "d'un sept droit" : la solution de l'énigme 7 est INDEX, donc il faut interpréter cet extrait comme "d'un INDEX droit"
    - "cinq extrémité" : la solution de l'énigme 5 est ERMENONVILLE, donc il faut interpréter cet extrait comme "ERMENONVILLE extrémité"

    Le quatrain peut alors être traduit comme :

    Par Wright et l'expérience,
    Houdan sur oeil gauche féminin,
    D'un index droit Ermenonville extrémité,
    Dans l'astre religieux chercher.

    Joseph Wright fut un peintre du 18ème siècle, qui a peint le tableau "L'expérience de la pompe à air" :


    Le quatrain trouvé invitait donc à plaquer ce tableau sur une carte de France, en respectant les proportions données par le positionnement de Houdan et d'Ermenonville :


    On peut alors constater que la lune est centrée sur la ville de Trélon, et que dans ce cercle, grâce à une carte au 1/200000, se trouve la forêt de l'Abbé Val Joly. Le religieux du quatrain décrypté est ainsi identifié.


    SOLUTION ENIGME 13 : FORET DE L'ABBE VAL JOLY (dans le massif forestier de Trélon)


    ENIGME 14

    Pour but y trouver, déjà rencontré,
    Chercher bien pourtant est obligatoire,
    Et pour dans ce lieu ne pas hésiter,
    Autres possibles impossible à voir.

    ENIGME 14

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Une des chênes les plus historiques de la forêt de l'Abbé Val Joly date de 1760, et se nomme : chêne Jupiter. Cet arbre était donc le repère à utiliser pour repérer le trésor, dans la mesure où aucune des autres planètes rencontrées précédemment n'a de rapport avec la forêt de l'Abbé Val Joly.



    SOLUTION ENIGME 14 : CHENE JUPITER, dans la forêt de l'Abbé Val Joly


    ENIGME 15

    Par tubes l'étude terminer
    Si deux aux extrêmes tenir,
    Tout mot indiqué début est,
    Et ailleurs un seul retenir.

    4-10 9-12 , 5-17 2-22

    ENIGME 15

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    Ce dernier quatrain fait référence aux tubes à essais du deuxième visuel.

    Des chiffres romains sont gravés sur certains de ces tubes :
    - 2ème tube en partant de la gauche : LII
    - 4ème tube en partant de la gauche : LXVIII
    - 5ème tube en partant de la gauche : XXI
    - 9ème tube en partant de la gauche : LVIII

    Ces tubes gravés faisaient référence aux centuries et quatrains correspondants.
    La séquence de l'énigme "4-10 9-12 , 5-17 2-22" invitait ainsi à pointer les 10ème, 12ème, 17ème et 22ème mots ("Tout mot indiqué début est") dans les centuries et quatrains correspondants (4 LXVIII, 9 LVIII, 5 XXI et 2 LII).

    Il fallait ensuite comprendre que pour le quatrain 4 LXVIII et le quatrain 2 LII ("aux extrêmes"), il fallait garder deux mots à partir du mot pointé, contre un seul pour les deux autres quatrains ("Et ailleurs un seul retenir").

    Centurie 4 Quatrain LXVIII :
    En lieu bien proche non esloigné de Venus
    Les deux plus grands de l’Asie & d’Affrique
    Du Ryn & Hister qu’on dira sont venus,
    Cris, pleurs à Malte & costé Ligustique.

    Centurie 9 Quatrain LVIII :
    Au costé gauche à l’endroit de Vitry
    Seront guettez les trois rouges de France,
    Tous assommez rouge, noir non meurdry,
    Par les Bretons remis en asseurance.

    Centurie 5 Quatrain XXI :
    Par le trespas du Monarque Latin,
    Ceux qu’il aura par regne secourus :
    Le feu luyra divisé le butin,
    La mort publique aux hardis incourus.

    Centurie 2 Quatrain LII :
    Dans plusieurs nuits la terre tremblera,
    Sur le printemps deux efforts suite,
    Corinthe, Ephese aux deux mers nagera,
    Guerre s’esmeut par deux vaillants de Iuite.

    On obtient ainsi : "deux plus trois, divisé par deux", soit 2,5 qui était la distance en toises à mesurer depuis le chêne Jupiter en direction du nord-ouest.

    SOLUTION ENIGME 15 : 2,5



    La quatrième Licorne Perdue se trouvait donc à 2,5 toises (soit un peu moins de 5 mètres) au nord-ouest du chêne Jupiter dans la forêt de l'Abbé-Val-Joly, au sein du massif forestier de Trélon dans le Nord !