LE TRESOR VIRTUEL, 4ème QUETE


  • Durée de la chasse : 2 mois
  • Le trésor fut découvert le 18 avril 2002 près du menhir de Nolhac (Haute-Loire)
  • Format de la chasse : Internet
  • Ci-contre la photo du lieu final
  • Ci-dessous les solutions détaillées

  • Cliquez sur la vignette pour zoomer





    SEMAINE 1

    ENIGME 1 :
    Thérèse fut un des enfants de cet être aimé

    ENIGME 2 :
    Son nom est un prénom, et il la préféra

    ENIGME 3 :
    En sa descendance figure un saint

    SEMAINE 1

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Il faut garder ici LOUIS XV, dit "le Bien-Aimé", dont l'avant dernier enfant fut prénommée Thérèse.

    ENIGME 2 :
    "Il la préféra" fait allusion aux favorites de Louis XV (une favorite étant la maîtresse préférée d'un roi), et plus particulièrement à CATHERINE ELEONORE BERNARD dont le nom est donc bien un prénom.

    ENIGME 3 :
    Il faut ici reconnaître Louise Françoise de Saint-Germain, fille de Catherine Eléonore Bernard et de Louis XV, et donc retenir SAINT-GERMAIN comme solution de cette semaine.

    Solution SEMAINE 1 : SAINT-GERMAIN


    SEMAINE 2

    ENIGME 1 :
    Un tel meuble permet de ne pas avoir deux poids deux mesures

    ENIGME 2 :
    Observez les airs, car les ponts que vous pourriez y apercevoir sont utiles

    ENIGME 3 :
    Les ponts étant désormais superflus, il suffit de pointer le chef-lieu

    SEMAINE 2

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    L'énigme fait référence à la ville de SEVRES (Hauts-de-Seine), qui est le siège du Bureau international des poids et mesures. Le meuble à trouver était donc un siège, qui est aussi bien un meuble fait pour s'asseoir, qu'un endroit où réside une autorité.

    ENIGME 2 :
    Il faut reconnaître ici un DEUX-PONTS, qui est un avion dont le fuselage comprend deux étages superposés.

    ENIGME 3 :
    L'énigme invite à ne garder dans "deux-ponts" que "deux" (puisque "ponts" est superflu). Ceci oriente donc grâce à l'énigme 1 vers le département des Deux-Sèvres, dont le chef-lieu est NIORT.

    Solution SEMAINE 2 : NIORT (dans les Deux-Sèvres)


    SEMAINE 3

    ENIGME 1 :
    Suivant les possibilités, il faut considérer alincthun ou verlincthun

    ENIGME 2 :
    Retenez uniquement celles disposant du plus petit code

    ENIGME 3 :
    En suivant la différence, assumez un caprice extravagant

    SEMAINE 3

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Le début de l'énigme fait référence à l'enigme 3, pour laquelle il est nécessaire de procéder à la soustraction des codes postaux des villes trouvées en énigme 1 et énigme 2. En l'occurrence, c'est le code postal d'ALINCTHUN (62142), qui permettra de donner une réponse cohérente. Enfin, le fait que les noms de villes aient leur première lettre en minuscule est à mettre en rapport avec l'énigme 2.

    ENIGME 2 :
    Il faut ici simplement retenir la ville de CELLES en Ariège, dont le code postal est 09000 (d'autres communes nommées Celles ont un code postal dont la valeur est plus grande). D'autre part, "uniquement" indique qu'il ne faut pas prendre en compte dans la recherche les villes disposant d'un nom composé commençant par Celles (il en existe quelques unes).

    ENIGME 3 :
    La différence des 2 codes postaux trouvés ci-dessus (62142 et 09000) donne 53142. Ensuite, la définition "caprice extravagant" est celle d'une lubie. Enfin, "assumer" est à prendre dans le sens "se charger de". Il s'agit donc de repositionner les lettres formant LUBIE en plaçant L en 5ème position, U en 3ème, B en 1ère, I en 4ème, et enfin E en 2ème. Ceci forme BEUIL, qui est une commune des Alpes-Maritimes. Le même raisonnement avec le code postal de Verlincthun (62830) n'étant pas envisageable en raison du 0 final, la réponse à l'énigme 1 est par la même confirmée.

    Solution SEMAINE 3 : BEUIL (dans les Alpes-Maritimes)


    SEMAINE 4

    ENIGME 1 :
    Vauban y intervint après Colbert

    ENIGME 2 :
    Sur un fleuve, un proche regard permet de ne pas douter
    ENIGME 3 :
    En partant du rocher, une courte distance suffit à atteindre cette sous-préfecture

    SEMAINE 4

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    La base navale de Rochefort fut créée en 1666 par Colbert et fortifiée ensuite par Vauban. ROCHEFORT est donc à retenir comme réponse à cette énigme, l'énigme 2 permettant d'éliminer certaines fausses pistes comme Toulon.

    ENIGME 2 :
    A 3 km au nord de Rochefort, qui se trouve sur la Charente, se situe la commune de Beauregard. Ainsi, la solution de cette énigme est également ROCHEFORT (confirmation de E1).


    ENIGME 3 :
    Le rocher de Rochefort est un lieu remarquable situé en Lozère. Au nord-est et à 1 km de ce rocher se situe la ville de FLORAC, qui est également sous-préfecture de la Lozère. C'est la ville à retenir cette semaine.



    Solution SEMAINE 4 : FLORAC (en Lozère)


    SEMAINE 5

    ENIGME 1 :
    Rivière, commune ou département, vous n'avez que l'embarras du choix

    ENIGME 2 :
    Trouvez sur l'eau celle qui correspond à la suite

    ENIGME 3 :
    En effet, la bonne peut être mise en rapport avec un roc si biscornu

    SEMAINE 5

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Il faut garder MAYENNE, qui convient à chacune des définitions données : la Mayenne est une rivière, Mayenne est une commune dont le code postal est 53100, et la Mayenne est un département.

    ENIGME 2 :
    Il faut comprendre ici que sur la Mayenne (l'eau invitant à considérer la rivière) se trouve la bonne ville à garder cette semaine. L'énigme 3 ("la suite") permet de la déterminer.

    ENIGME 3 :
    Il faut voir ici que la fin de l'énigme est un palindrome, "un roc si biscornu" pouvant être lu indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche. Et il s'avère que LAVAL, qui se trouve sur la Mayenne, est également un palindrome. C'est donc la réponse de cette semaine.

    Solution SEMAINE 5 : LAVAL (en Mayenne)


    SEMAINE 6

    ENIGME 1 :
    Même légendaire, il vous aurait rempli d'un vif plaisir

    ENIGME 2 :
    En un certain cycle, il y vécut

    ENIGME 3 :
    Retenir la région est pour l'instant suffisant

    SEMAINE 6

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Le personnage en question est MERLIN L'ENCHANTEUR, personnage des légendes celtiques. D'autre part, enchanter quelqu'un signifie bien le "remplir d'un vif plaisir".

    ENIGME 2 :
    La bonne définition de "cycle" à retenir ici est ensemble d'oeuvres groupées autour d'un héros unique. Ceci vient ainsi confirmer la réponse à l'énigme précédente, Merlin l'Enchanteur étant un personnage du cycle du roi Arthur. On retient ainsi la FORET DE BROCELIANDE, vaste forêt légendaire bretonne dans laquelle vivait Merlin.

    ENIGME 3 :
    On garde donc la réponse BRETAGNE pour l'instant.

    Solution SEMAINE 6 : BRETAGNE


    SEMAINE 7

    ENIGME 1 :
    Tout en gardant la même forme, il est cependant nécessaire de ne pas conjuguer

    ENIGME 2 :
    Après avoir ôté l'unité, c'est en absolvant que vous saurez où chercher

    ENIGME 3 :
    Une source, peu étendue, sera précieuse

    SEMAINE 7

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Cette énigme s'applique en fait à l'énigme 2, afin de considérer la bonne conjugaison du verbe qui y figure. "La même forme" indique par ailleurs que l'énoncé de l'énigme 2 ne doit pas subir d'autres modifications dans sa composition.

    ENIGME 2 :
    Suite à l'indication donnée en énigme 1, il s'agit ici de considérer le verbe ABSOUDRE, au lieu de sa conjugaison "absolvant" (participe présent). L'énigme devient ainsi :

    Après avoir ôté l'unité, c'est en ABSOUDRE que vous saurez où chercher

    Ensuite, il faut remarquer que ce verbe comporte les lettres ARE, qui est une unité de mesure des surfaces agraires. Avec les lettres restantes, BSOUD, il est alors possible de former le département DOUBS, qui sera utile pour l'énigme 3.

    ENIGME 3 :
    Il faut ici reconnaître la ville de COURTEFONTAINE, une définition de courte étant "peu étendue en longueur ou en hauteur", et une fontaine pouvant être une source d'eau vive jaillissant du sol. Parmi les communes françaises se nommant Courtefontaine, une seule se situe dans le Doubs (code postal 25470). C'est donc elle qui est à retenir cette semaine.

    Solution SEMAINE 7 : COURTEFONTAINE (dans le Doubs)


    SEMAINE 8

    ENIGME 1 :
    Que les premières soient tant est trompeur, car les extrêmes ne font qu'un

    ENIGME 2 :
    Relier les restantes vous fera rencontrer le bon bijou

    ENIGME 3 :
    En cas de doute, un peu de liquide à proximité doit vous rassurer

    SEMAINE 8

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    "Les premières" à considérer sont les 5 premières villes trouvées dans la chasse (Saint-Germain, Niort, Beuil, Florac et Laval), car seule l'union de Saint-Germain et de Laval permet d'obtenir un nouveau nom de ville pertinent. Mais deux communes se nomment Saint-Germain-Laval en France. C'est l'énigme 3 qui permettra en fait de lever le doute, pendant que l'énigme 2 indiquera ce qu'il est nécessaire de faire avec les quatre villes obtenues : SAINT-GERMAIN-LAVAL, NIORT, BEUIL et FLORAC.

    ENIGME 2 :
    Les deux réponses restantes (en semaines 6 et 7) furent BRETAGNE et COURTEFONTAINE (Doubs). Pour comprendre comment utiliser correctement Bretagne, il faut se rendre compte qu'il existe dans le Territoire de Belfort une ville nommée Bretagne. Ainsi, il s'agit à cette étape de tracer sur une carte au 1/200000ème une droite entre ces deux villes, pour constater qu'elle passe par la ville de CROIX (dans le Territoire-de-Belfort). Et une définition de croix est également bijou en forme de croix.



    Si l'on trace alors une croix grâce aux quatre villes précédentes, et après avoir identifié le bon Saint-Germain-Laval grâce à l'énigme 3, on obtient ainsi le point d'intersection SAINT-PAULIEN en Haute-Loire.


    ENIGME 3 :
    Le doute en question est donc le choix du bon Saint-Germain-Laval en énigme 1. Or, celui situé dans la Loire se trouve à environ à 4 km au nord de Goutte-Belin (une goutte étant une petite quantité de liquide). C'est donc SAINT-GERMAIN-LAVAL dans la Loire dont il fallait se servir en énigme 2 pour trouver Saint-Paulien.


    Solution SEMAINE 8 : SAINT-PAULIEN (Haute-Loire)


    SEMAINE 9

    ENIGME 1 :
    La bonne fourrure étant tâchée, il est nécessaire de ne pas la conserver en entier

    ENIGME 2 :
    La part est néanmoins importante, et par un dernier mélange vous saurez quoi chercher au sud

    ENIGME 3 :
    A présent, rebroussez chemin car c'est en fait au début que s'obtient l'indication finale

    SEMAINE 9

    Les énigmes étaient de complexité variable. Via internet, les participants pouvaient poser des questions sur chaque énigme afin d'avancer progressivement dans leur résolution.
    ENIGME 1 :
    Cette énigme fait référence à l'héraldique (étude des armoiries), et notamment à la fourrure qui dans cette discipline est une combinaison d'émaux. Il s'agit alors grâce à "tâchée" de retenir l'HERMINE, composée d'un fond d'argent parsemé de mouchetures de sable. La fin de l'énigme indique toutefois que seulement certaines lettres de ce mot seront à conserver pour la suite.


    Héraldique : fourrure d'hermine

    ENIGME 2 :
    Pour comprendre cette énigme, il faut tout d'abord conserver dans HERMINE toutes les lettres sauf la dernière ("la part est importante"), et déceler dans HERMIN le mot MENHIR après anagramme ("mélange") des lettres restantes. Et à 3 km au sud de Saint-Paulien (commune trouvée en semaine 8) se trouve le MENHIR DE NOLHAC.




    Le menhir de Nolhac

    ENIGME 3 :
    Il ne reste donc qu'à trouver l'indication de direction et de distance, constituant la dernière étape de la chasse. Pour cela, il faut comprendre par "rebrousser chemin" qu'il faut considérer tous les énoncés des énigmes en commençant par le dernier (S9E3) et en remontant vers le premier (S1E1). En ne prenant que la première lettre de ces énoncés ("au début"), on obtient: ALLER QUATRE METRES VERS L'OUEST.

    SOLUTION SEMAINE 9 : Le trésor était dissimulé à 4 mètres vers l'ouest du menhir de Nolhac (aussi nommé menhir de Peyrebiaire) en Haute-Loire !